Michna Beroura L'œuvre d'un visionnaire Le Hafets Haim

L’œuvre d’un visionnaire

Pour les juifs d'après guerre...

Le Michna Beroura est l’œuvre d’un visionnaire qui laissa entre les mains des Juifs d’après-guerre les bases clarifiées du minimum de ce qu’il faut savoir
« pour respecter la Torah au quotidien ».
Constituant par ailleurs l’ultime somme juridique de toute la « piska » des plus grands décisionnaires de l’ordre « Ora’h ‘Haïm » depuis la fin de la renaissance, le Michna Beroura est pour ainsi dire le dernier maillon d’une chaîne qui a failli être rompue par le nazisme, puisque deux ans exactement séparent le jour de décès de son auteur, le rav Israël Méïr haKohen, « Celui qui aimait la vie », le 15 septembre 1933, du jour où furent décrétées les tristement célèbres lois de Nuremberg, le 15 septembre 1935.

Hélas, les cœurs sont aujourd’hui étriqués et les contrariétés se sont terriblement accrues…

Rav Israël Méïr haKohen dans sa préface

C’est véritablement un miracle que de pouvoir avoir encore accès à un texte – et aujourd’hui en français ! – ayant conservé et transmis une partie de cet héritage du judaïsme dont des pans entiers ont été anéantis au siècle dernier.

close
Hafet's Haïm - Auteur du Michna Beroura

Gardons contact

Inscrivez-vous pour recevoir nos prochaines parutions !

Nous ne spammons pas !
Désabonnez-vous quand vous le voudrez.